SL-INFORMATIQUE LOGO

Dépannage informatique St Romain le Puy

Création de site internet
Intervention dans la plaine du Forez et dans toute la Loire
34 Z.A. Les épalits 42610 St Romain le Puy - 06 76 11 55 64

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

GAFAM

Les solutions anti GAFAM

Nous le savons tous, Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft et beaucoup d’autres s’approprient les données personnelles de tous leurs utilisateurs, ce n’est pas nouveau et cela ne s’arrêtera pas de si tôt.

Si cet état de fait ne vous dérange pas passez votre chemin, la suite de cet article ne vous intéressera pas.

En revanche si vous recherchez des solutions alternatives pour limiter au possible que vos profils en ligne, vos recherches soient revendu pour faire on ne sais quoi avec on ne sais qui, j’ai quelques propositions à vous soumettre.

Nous utilisons tous les jours un moteur de recherche pour trouver des informations sur internet, au lieux d’utiliser le célèbre Google, préférez plutôt Qwant, Duckduckgo ou encore Startpage. Ces trois moteurs on pour leitmotiv la préservation de la vie privée sur internet et donc n’enregistrent pas vos recherches.

Pour les réseaux sociaux il existe Diaspora, en quoi est-il différent ?

Facebook, Twitter, Instagram... Sont des réseaux sociaux centralisés, c’est à dire que toutes les informations de leurs utilisateurs sont stockés dans les serveurs de l’entreprise à un seul endroit dans le monde (bien sur il y a des copies de sauvegarde ailleurs mais elles restent centralisées)

Diaspora est différent, il fonctionne avec ce que l’on appel des pods, un pod est un serveur permettant de se connecter au réseau Diaspora, les pod sont interconnectés entre eux.

Un schéma du réseau Diaspora avec quelques pods reliés entre eux

Lorsque vous rejoignez le réseau Diaspora vous devez sélectionner un pod qui stockera vos données, ces pods sont mis à disposition par des entreprises, des associations ou encore des particuliers.

Personnellement j’ai choisi de faire confiance à l’association Framasoft qui œuvre depuis de nombreuses années à la promotion des logiciels libres, donc mes données et mes messages sont stockés sur le serveur (pod) de cette association, mais les messages que je dépose sur diaspora peuvent être lu par touts les utilisateurs du réseau.

J’ai donc le choix et la maîtrise de mes données personnelles et j'évite la censure.

On vois donc bien qu’il existe des solutions pour ne pas dépendre des multinationales américaines pour nos services internet du quotidien.